photo-1534413298607-48ba59e8a06d

Mon rêve enfin réalisé

Depuis plus de 9 ans, je chérissais un rêve, peut-être même depuis beaucoup plus longtemps en voyant les photos de ma jeunesse que j’ai retrouvées il y a quelque temps. Ce rêve était de devenir zoothérapeute! Ou pour utiliser un terme plus professionnel, Thérapeute assistée par l’animal!

Après 8 ans de vie commune avec mon conjoint Gilles, trois chiens, deux chats et un lapin (et le début de plusieurs autres à venir) nous avons acheté notre première maison.

Une fois ce beau projet réalisé, et le support incontournable de Gilles, j’ai décidé qu’il était temps de réaliser mon rêve à moi, faire ce que j’ai toujours voulu faire dans la vie : travailler avec les gens et les animaux!

Pas que je n’ai jamais aimé mon emploi en tant qu’infirmière (un autre sujet à venir) : toutes les personnes de mon entourage sauront vous dire à quel point je suis à ma place avec cet emploi maintenant!

Voilà qu’était arrivé le temps de choisir l’école parfaite pour ce métier. À mon opinion l’IFZA (Institut de Formation en  Zoothérapie Appliquée) était la meilleure option. Avec ses cours en psychologie humaine (je n’ai pas été la meilleure de la classe : étant très pragmatique dans la vie, j’aime beaucoup appliquer la théorie plutôt que l’expliquer. Ce type d’approche m’a beaucoup interpellée, elle m’aide dans la vie de tous les jours.

Également, chaque module comporte sa théorie, mais ensuite nous le mettons en pratique (le développement de l’enfance, TSA, santé mentale, les démences, les outils d’interventions, dossier « client/patient », l’étude de plusieurs types d’animaux, et j’en passe…).

Avec l’IFZA plusieurs choix s’offraient à moi. Le cours intensif d’une durée de 6 mois, soit 5 jours/semaine, ou la formation régulière tous les deux week-ends, qui prend environ 2 ans à compléter!

Bien ça y est, puisque j’attends ce moment depuis longtemps, je me lance dans la formation intensive! Assez c’est assez, c’est un départ! Je commence le 5 Janvier 2018! Toute fière avec mon nouveau sac à dos, mes crayons neufs et mon superbe cartable. Ben quoi? Quand ça fait 11 ans qu’on n’a pas été à l’école, il y a de quoi célébrer! J’y ai ressenti la même fébrilité que lorsque je recommençais chaque mois de septembre… Excepté que là, maman et papa n’étaient pas là pour magasiner mes nouvelles fournitures scolaires et surtout leur portefeuille n’y était pas!

Misère! Mon enthousiasme et ma persévérance ont été présents tout au long de ma formation. Ce que je ne vous mentionne pas plus haut, c’est que j’ai continué à travailler à temps plein de soir en tant qu’infirmière avec du temps supplémentaire obligatoire minimum 1 à 2 fois par semaine. Ce temps supplémentaire étaient la nuit jusqu’à 7h30 le matin et je devais me rendre à l’école entre 8h et 9h… Tout dépendant du cours et jamais bien bien à proximité de mon travail.

Parce que je n’en avais pas assez dans mon assiette, Gilles et moi (après avoir acheté la maison), nous avons décidé de nous marier (un mariage qui est passé de 30 à 100 personnes, mais ça aussi c’est un autre sujet qu’on aura la chance de discuter plus tard!).

Le 17 février 2018, je me suis donc mariée pendant la formation! Juste de l’écrire je suis essoufflée. C’est à ce moment que j’ai réalisé que 24h dans une journée ce n’était pas assez ou peut être trop vite passé! Avec l’IFZA, à la fin de la première et de la deuxième session, un séjour intensif de trois jours s’impose… Devinez quand le premier séjour a lieu. UNE SEMAINE AVANT LES NOCES! Pour ceux et celles qui ont déjà organisé un mariage, vous devez vous imaginer à quel point c’était « la cata » dans ma tête… Mais pendant ce week-end j’ai pu rester en contact avec mon futur mari.

Lors de la formation, nous bénéficions de 20 heures en Thérapie individuelle… Au début je me disais “ben oui j’ai pas besoin de ça moi”… Mais, OH MON DIEU. Merci. Quel privilège, car grâce à cela et ma superbe thérapeute Hélène Béliveau (que je me permettrai de mentionner parce que c’est la meilleure) j’ai su rester saine d’esprit !

À la fin de la formation, nous avons 40 heures de stage à faire, un outil d’intervention à fabriquer accompagné d’un travail explicatif de 6 pages et un travail de Psycho de 8 pages (mais moi je sais pas par quel miracle, j’ai fait 12 pages). Trois semaines avant la fin de la remise des travaux et des stages, je pars en vacances à Disney et Universal Studios en Floride pour 12 jours (je vous jure j’y suis allée, car il y a longtemps que c’était planifié, mais aussi parce que c’était notre voyage de noces et c’est un rêve que Gilles et moi chérissons depuis plusieurs années!). Je ne sais pas où, quand ni comment j’ai réussi à trouver le temps et l’énergie pour terminer tout ça avant de quitter pour notre voyage, mais tadam… Tout était remis 48 heures avant la date de départ!

J’ai gradué le 18 août 2018 avec des notes qui ont dépassé mes attentes, je suis engagée par l’IFZA pour un tout nouveau cours, j’ai quelques contrats à mon actif et de super beaux projets qui sont à venir! Aussi dans tout ça j’ai rencontré des gens qui croient en moi et en mon potentiel… Je crois qu’il n’y a rien de plus gratifiant que d’être entouré de gens qui croient en vous… Mais surtout que cette formation m’a fait découvrir la vraie Moi et que je vois maintenant de quoi je suis capable!

Avec ce texte je ne veux pas prétendre que je suis meilleure qu’une autre, car je ne le suis pas… Des superhéros j’en croise tous les jours… Moi je ne suis qu’une personne comme une autre qui a réussi à accomplir son rêve! Le rêve de ma vie… Faire ce que j’aime, que mon travail ne soit pas un travail, mais un plaisir assuré… Il y aura d’autres obstacles, comme le démarrage de mon entreprise, chercher de nouveaux contrats en Zoothérapie, être reconnue…. Mais si j’ai été capable d’y arriver comme une personne ordinaire, tout le monde le peut! Allez réaliser vos rêves… Un rêve est un rêve, quel qu’il soit… Il est grand, car c’est le vôtre!

À la prochaine fois.

Isabelle Valiquette – Zoothérapeute

Partagez cet article